Le concept de la "non éducation canine"

     Pourquoi vouloir éduquer à tout prix son chien, la recherche d'une relation apaisée passe t-elle forcément par un conditionnement, pour ne pas dire dressage?

Aujourd'hui le chien peut vivre de façon harmonieuse au côté de son maître sans mettre en place toute une stratégie répétitive de conditionnements. Un chien bien dans sa tête, c'est à dire un chien ayant eu des conditions de développement adaptées pendant les 8 premières semaines de sa vie, va pouvoir s'intégrer aussi bien dans un foyer que dans la société. Bien choisir son chiot est la clé de la réussite pour bien démarrer cette vie. Malheureusement, de nombreux maîtres agissent un peu précipitamment. Ils occultent ainsi les points cardinaux dans leur choix, ce qui hypothèque l'avenir. En allant trop vite, en prenant trop peu de temps à la réflexion, on tombe souvent dans la facilité de la proximité, du prix et "du coup de cœur". Un gros manque d'information, de compétences et de tromperies me met en rage depuis que j'exerce ce métier. Une génération de maîtres mieux informés devrait voir le jour avec la révolution numérique. Que vous preniez un chiot ou un chien adulte, informez-vous sur les conditions d'élevage, visitez-en plusieurs et ne cherchez pas à faire une "affaire". N'offrez pas non plus un chien à un membre de la famille, surtout si c'est un enfant. Préférez toujours un chien attiré par les humains qu'un chien peureux, la peur étant ennemie de l'apprentissage.

 

Alors pourquoi le concept de "non éducation canine"?

 

Bien choisir son chien, c'est se faciliter les apprentissages des rituels. Le chien a besoin d'être compris. La relation que vous allez nouer avec lui sera le résultat de beaucoup de bon sens, de maîtrise et de décryptage des codes de communication canine. Elle bannira tout affrontement et toute violence qui affaibliraient le lien. Comprendre son chien, c'est l'observer, réfléchir à ses actes, dissiper ses peurs, ne pas croire en la "toute puissance" du maître sur son animal. Le chien est doué de sensibilité. Il est capable d'un dialogue avec nous qui doit nous faire réfléchir à nos actes qui se veulent éducatifs  et risque de nous amener malgré nous à de la maltraitance (colliers à pics, collier électrique, enfermement prolongé, punition excessive).